Lettre de Bill Gates aux hobbyistes

Version originale

Lettre de Bill Gates

Traduction française

Lettre ouverte aux Hobbyistes


De mon point de vue, le manque de bon cours de programmation, de bons livres et de logiciels est aujourd'hui la question la plus critique pour les hobbyistes. Sans bon logiciel, si l'utilisateur ne connaît pas la programmation, l'ordinateur du hobbyiste reste stérile. Écrira-t-on du logiciel de qualité pour ce marché ?


Voici près d'un an, Paul Allen et moi avons anticipé sa croissance, embauché Monte Davidoff et développé le BASIC pour l'Altair. Le travail initial n'a pris que deux mois mais nous avons tous les trois dû passer l'essentiel de l'année dernière à documenter ce BASIC, l'améliorer et l'enrichir en fonctionnalités. Nous avons maintenant 4K, 8K, EXTENDED, ROM et DISK BASIC. Nous avons utilisé pour plus de 40 000 dollars de temps d'ordinateur.


Nous avons reçu des réactions positives de centaines de personnes qui utilisent ce BASIC. Cependant, deux faits surprenants apparaissent : 1) la plupart de ces " utilisateurs " n'ont jamais acheté le BASIC (il a été acheté par moins de 10 % des possesseurs d'un Altair), 2) le montant des redevances venant de nos ventes aux hobbyistes rémunère le travail qui a été fourni sur le BASIC de l'Altair à moins de 2 $ de l'heure.


Pourquoi cela ? La plupart des hobbyistes savent bien qu'ils volent le logiciel. Il faut bien acheter le matériel, mais le logiciel, cela se partage. Qui se soucie de rémunérer les gens qui ont travaillé pour le produire ?

Est-ce honnête ? En volant le logiciel, vous ne vous vengez pas contre MITS pour les problèmes que vous avez pu rencontrer. MITS ne fait aucun profit en vendant le logiciel. La redevance qui nous est payée, le manuel, la bande etc. en font une opération tout juste équilibrée. Ce que vous faites, c'est d'empêcher la production de bon logiciel. Qui peut se permettre de faire travailler des professionnels pour rien ? Quel hobbyiste pourrait mettre trois hommes*année dans la programmation, détecter toutes les bogues, documenter le produit puis le distribuer pour rien ? Le fait est que personne, en dehors de nous, n'a investi d'argent dans le logiciel pour les hobbyistes. Nous avons écrit le BASIC pour le 8080, nous sommes en train d'écrire l'APL pour le 8080 et le 6800, mais rien ne nous incite à mettre ces logiciels à la disposition des hobbyistes. Vous êtes tout simplement des voleurs.


Que penser de ceux qui revendent le BASIC pour Altair ? Ne se font-ils pas de l'argent sur le marché des logiciels pour hobbyistes ? Oui, mais ceux que l'on nous a signalés pourraient finalement y perdre. Ils donnent une mauvaise réputation à tous les hobbyistes : on devrait les chasser des réunions des clubs où ils apparaissent.


J'aimerais recevoir des lettres de tous ceux qui souhaitent payer leur dette envers nous, ainsi que de ceux qui ont des suggestions ou des commentaires à formuler. Écrivez-moi à 1180 Alvarado SE, #114, Albuquerque, New Mexico, 87108. Rien ne pourrait me plaire davantage que d'embaucher dix programmeurs et de pouvoir inonder de bons logiciels le marché des hobbyistes.


Bill Gates
Directeur Général, Micro-Soft